SPACE 2021 le Salon international de l'élevage
Le SPACE vu du ciel

Filière porcine

Témoignage de Mickaël Guilloux, éleveur de porcs en Mayenne



LE SPACE, C'EST MA SECONDE EXPLOITATION !

Témoignage de Mickaël Guilloux, éleveur de porcs

Mickaël Guilloux est éleveur de porcs à Astillé (Mayenne). Pour rester performant, l’éleveur investit régulièrement sur son exploitation. Le SPACE l’aide à anticiper pour penser son exploitation de demain.

 

En 2016, Mickaël Guilloux a investi plus d’un million d’euros. Aujourd’hui encore, l’éleveur de porcs demeure à l’affût de toutes les nouveautés qui lui permettent de rester compétitif. « J’observe tout ce qui peut améliorer mon quotidien et réduire mes coûts. Investir, c’est le nerf de la guerre dans une exploitation porcine. Le SPACE s’avère donc essentiel à la vie de mon entreprise » estime l’éleveur.

En une journée, l’entrepreneur peut y rencontrer tous les acteurs de sa filière. « Le SPACE est un peu notre deuxième exploitation, un élevage virtuel avec des solutions pour demain. » L’annulation du SPACE 2020 laisse donc un vide sur son agenda. L’éleveur attend d’ailleurs l’édition 2021. Ses préoccupations tournent autour des enjeux sociétaux notamment sur les questions de bien-être animal. « De nombreuses solutions sont proposées mais nous ne voulons pas nous tromper dans le choix de nos investissements. L’attractivité du métier en découle également, à travers les conditions de travail des salariés et des agriculteurs. ».

Le SPACE propose aussi un moment d’échanges inter-filières. Selon Mickaël Guilloux, ce manque ne sera pas comblé. « Le confinement, qui nous prive de ces contacts physiques, rappelle l’importance de ces moments de convivialité au SPACE ».

 

Mickaël Guilloux élève 235 truies en tant que naisseur-engraisseur. Il exploite également 100 hectares de cultures à destination de sa fabrication d'aliments à la ferme (FAF) simplifiée.




Témoignages du SPACE 2019

Retrouvez le témoignage de Francis Guengant, éleveur de porcs, à l'occasion du SPACE 2019



LE SPACE, C'EST NOTRE RENDEZ-VOUS !

Témoignage de Francis Guengant, éleveur de porcs

Lorsque la date du SPACE est connue, Francis Guengant la note sur son agenda. « C’est un événement qu’on attend. On rencontre toute la filière en peu de temps », estime le producteur de porcs installé dans la Manche. 

 

Breton d’origine et normand d’adoption, Francis Guengant affiche déjà quelques SPACE au compteur. A 34 ans et fraîchement installé, ce Salon lui permet de prendre la température de la filière porcine. Si son SPACE est devenu un rendez-vous professionnel, la manifestation lui rappelle aussi son enfance. « J’étais à l’école primaire. A l’époque, le SPACE ouvrait encore le samedi. J’ai fait des pieds et des mains pour que mon père n’y aille pas en semaine. Je voulais vraiment l’accompagner », se souvient le producteur de porcs.

Francis Guengant tire aujourd’hui son revenu de la génétique. Il élève 80 truies et vend 80 à 90 reproducteurs par an. Le SPACE est un rendez-vous économique. Le sélectionneur rencontre son groupement mais aussi ses potentiels clients. Derrière le code « 50GP4 » de ses reproducteurs, il y a Francis Guengant. « On remet de l’humain dans les relations commerciales ou techniques. 

Le SPACE reste très professionnel. Pas de folklore, pas de chichis : nous sommes entre nous. » En septembre, toutes les filières de l’élevage convergent vers le SPACE. Le producteur de porcs marquera donc une étape au hall bovins. L’occasion de revoir « des copains de BTS ».