SPACE 2021 le Salon international de l'élevage
Guide du visiteur

Filière avicole

Témoignage de Benoit Cornec, éleveur de volailles



LE SPACE DE PÈRE EN FILS

Témoignage de Benoit Cornec, éleveur de volailles

Benoit Cornec est installé avec deux poulaillers à Locmaria-Berrien (Finistère). Pour cet éleveur de volailles, le SPACE est une affaire de famille.

La foule, une ambiance festive, l’odeur des galettes-saucisses : ses premiers souvenirs du SPACE remontent à l’enfance. « J’étais haut comme trois pommes. Je suivais mon père au SPACE. C’était une vraie fierté. » se souvient Benoit Cornec. Les années ont passé. Mais les habitudes familiales se reproduisent. L’éleveur est désormais accompagné par son fils. « Notre métier est une passion qui commence parfois dès le plus jeune âge. C’est vrai que j’ai plaisir à le voir venir avec moi. »

Même lorsqu’il était traiteur, au début de sa carrière professionnelle, Benoit Cornec participait régulièrement au SPACE. Désormais, il prend deux jours pour arpenter les allées du Salon. Ce déplacement demande de l’investissement. Seul sur son exploitation, l’éleveur se réveille vers 2 heures du matin pour réaliser son travail avant de prendre la route. « Me rendre à ce Salon demande beaucoup d’efforts mais ce déplacement est primordial dans la vie d’un éleveur. ».

L’annulation du SPACE est donc un coup dur pour Benoit Cornec. « C’est un moment où on apprend, on échange, on a des retours d’expériences d’utilisateurs. Ce rendez-vous guide mes orientations techniques et mes investissements. On a besoin de contacts, de voir le matériel. Notre métier nous impose d’évoluer en permanence. Le SPACE va donc vraiment me manquer. » 

Les parents de Benoit Cornec étaient éleveurs de volailles. Il s'est cependant installé hors cadre familial après avoir tôt 12 ans traiteur et salarié d'un élevage porcin pendant 3 ans.

Témoignage du SPACE 2019

Retrouvez le témoignage de David Labbé, éleveur de volailles, à l'occasion du SPACE 2019



SPACE : UNE JOURNÉE MINUTÉE POUR EN PROFITER !

Témoignage de David Labbé, éleveur de volailles

David Labbé, éleveur de volailles à Plourivo (Côtes-d’Armor), ne rate jamais un SPACE. Sa journée est méticuleusement préparée et organisée. Les stands à voir sont recensés et les questions à aborder sont écrites. David Labbé parcourt le SPACE depuis 20 ans, de préférence le mardi. Son planning est imprimé. Avec l’expérience, l’éleveur a scrupuleusement élaboré son  programme afin de profiter de sa journée. Celle-ci débute avec un départ à 7h. L’arrivée est prévue à 8h45 sur le parking M. Juste le temps de prendre un café et la visite débute par le hall 2 dès l’ouverture du Salon. Sur sa feuille de route, David Labbé recense les exposants et leurs localisations exactes. Chaque année, il met son document à jour. L’éleveur s’appuie notamment sur les Innov’Space, afin d’identifier les nouveautés de la filière avicole. Certains stands sont à voir prioritairement. « Si on ne les rencontre pas dès l’ouverture, il y aura trop de monde. »

Toujours pour optimiser sa journée, David Labbé prend sa pause déjeuner à 11h45. L’éleveur a ses habitudes à proximité du hall 8 « avec jarret-frites au menu ». Les rencontres  professionnelles et parfois plus amicales s’enchaînent ensuite jusqu’à 17h. « Cette journée rompt l’isolement qu’on ressent parfois sur une exploitation. Je revois la grande famille de la volaille. Même si comme dans toutes les familles, nous ne sommes pas toujours d’accord ! » « Je suis à l’affût de toutes les nouvelles techniques. Elles sont présentées au SPACE et me permettent de rendre mon élevage économiquement performant. »