SPACE 2020 le Salon international de l'élevage
Lauréats Innov'Space 2019

25 ans de l'opération Innov'Space

InnovSpace 2020



Retrouvez la sélection du jury des innovations les plus marquantes du secteur porcin de 2005 à 2009.


Logo InnovSpaceDELTAVIT - DIAGNOSTIC DE MORTINATALITE DES PORCELETS (2005) - 2 étoiles

Diagnostic vétérinaire

L'outil 'Diagnostic Deltavit de mortinatalité des porcelets' est issu du constat que l'analyse de quelques porcelets morts est le plus souvent décevante et insuffisante.
Cet outil s'adresse aux élevages ayant un taux de mortalité important (supérieur à 18% sur nés totaux) dans les deux jours qui suivent la mise-bas. L'objectif est d'identifier les causes réelles de mortalités des porcelets et de les hiérarchiser en fonction de leur fréquence afin de mettre en place un plan d'action personnalisé par élevage.
L'éleveur collecte des porcelets morts à la naissance, ou dans les deux jours qui suivent, sur 20 mises-bas. Pour cela, le laboratoire DELTAVIT lui fournit un kit de prélèvement comprenant une notice, une fiche d'enregistrement, des sachets stériles et le matériel de conservation des porcelets. Une fois transférés au laboratoire, tous les porcelets font l'objet d'une autopsie et d'un diagnostic. Les porcelets sont classés en dix catégories en fonction des caractéristiques des lésions observées. A chacune de ces catégories correspondent des actions d'amélioration spécifiques qui peuvent être préconisées : mort-nés et momifiés, septicémie, écrasement, déshydratation / entérite, dépérissement, petits porcelets non viables, porcelets agressés par la truie, malformations, arthropathie / abcès, anémies, splay leg. Un rapport d'audit complet intégrant des recommandations, est envoyé à l'éleveur. Celui-ci peut alors mettre en œuvre les actions qui vont lui permettre de réduire ses pertes de porcelets.


L’avis du jury : diagnostique innovant favorisant le progrès 


Logo InnovSpaceI-TEK - EXA + (2005) - 3 étoiles

Concept de bâtiment d'élevage

Le concept EXA + est un concept de bâtiment où tout est pensé autour de la ventilation. Les entrées d'air indépendantes salle par salle se font directement à l'extérieur sur les côtés des bâtiments au niveau du soubassement. Il n'y a donc pas de pertes de charges inutiles, ou encore des concurrences de circuits d'air entre les salles. Cette bonne maîtrise de l'air entrant offre également l'avantage de pouvoir rentrer un air frais en été (4 à 5°C de moins par rapport au système traditionnel d'entrée d'air dans les combles), et en hiver de mieux maintenir les températures. Il permet également d'envisager une désinfection parfaite et individuelle des salles par des procédés tels que la thermo-nébulisation par exemple. Ensuite l'air est distribué de façon homogène dans les salles grâce aux poteaux de ventilation EXATOP régulés automatiquement en fonction des débits. Les avantages du système sont : le maintien du même niveau de dépression dans les salles, le renouvellement homogène de l'air d'un bout à l'autre de la salle, une vitesse d'air constante à la sortie des 9 poteaux. L'extraction de l'air vicié des salles est soit effectuée en bout du couloir d'entrée d'air (post-sevrage, engraissement), soit sous les gisoirs (attente-saillie, gestante). Il n'y a donc plus de caissons de ventilation dans les salles. Tout se passe sous les caillebotis. Il suffit de réaliser des réservations dans les murs en béton banché pour permettre à l'air d'être aspiré. Toutes les extractions d'air étant centralisées sous le couloir central, il est alors facile de mettre en place un système de traitement de l'air pour réduire les nuisances olfactives, et éventuellement récupérer les calories pour le préchauffage de l'air. Dernier petit détail qui parfait le concept EXA+, le système SECURILIS qui évite le débordement du lisier au niveau de la gaine d'extraction.



Logo InnovSpaceASSERVA - SELFI-FEEDER (2009) - 1 étoile

Nourrisseur

ASSERVA a inventé Selfi-feeder. Les truies sont en liberté dans un parc, elles ont un accès à un self-service équipé d'un nombre important d'auges. Les animaux sont identifiés par une puce électronique. Chaque auge est équipée d'une antenne pour reconnaître individuellement chaque animal, ainsi qu'une sonde pour contrôler la quantité consommée par animal. L'accès au self-service est permis par un tri automatique si l'animal n'a pas consommé sa ration.
Selfi-feeder maîtrise le nombre de truies entrantes et sortantes dans le self-service, pour ne pas dépasser le nombre d'auges disponibles, afin d'éliminer la compétition. L'animal est reconnu et alimenté individuellement. Il peut manger à son rythme le type d'aliment programmé pour lui. Selfi-feeder est capable d'identifier et doser toutes les auges en même temps.
La sortie des animaux est contrôlée et peut être l'occasion d'un marquage de l'animal, ou d'autres actions personnalisées.
Selfi-feeder supprime un investissement en stations DAC au prix et à l'entretien importants. Selfi-feeder diminue considérablement le temps d'attente pour l'alimentation des animaux. Ceux-ci sont plus calmes. Selfi-feeder fonctionne en alimentation sèche ou soupe.



Logo InnovSpaceMAISON BLEUE - SYSTEME PROLAP (2009) - 3 étoiles

Séparation des déjections

Le Système Prolap divise les phases solides et liquides, sans demande d'énergie, sous les animaux, évitant ainsi la formation d'un lisier. C'est un racleur mis en mouvement 3 à 5 fois par jour pour évacuer les déjections solides. Il épouse la forme en V d'une dalle de béton préfabriquée, elle-même équipée d'une fente d'égouttage de 3 mm qui surplombe un caniveau de collecte des liquides.
En production porcine, il permet d'obtenir un solide à 30 % de matières sèches, un liquide chargé d'au plus 3 % de matières organiques, une nette amélioration de l'ambiance d'élevage, grâce à une baisse de 54 % des quantités d'ammoniaque produites. Ceci favorise un bon état parasitaire, une meilleure croissance des porcs à l'engraissement, ainsi que de meilleures conditions de travail des salariés (NH3 et odeurs).
Un mélange de 2 à 5 % d'un structurant avec la partie solide rend le compostage possible, d'où l'obtention d'un produit hygiénisé, normé et commercialisable en amendement ou engrais organique.


L’avis du jury : réponse à une problématique environnementale


Témoignage du lauréat : Depuis 2009, plusieurs dizaines d’élevages porcins ont été équipés de ce système. La très grande majorité de ces éleveurs a fait le choix du raclage pour réduire la pression en phosphore et en azote sur leur exploitation. Il permet d’obtenir un compost commercialisable en engrais organique ou en amendement. Ce procédé a été salué par les professionnels de l’élevage porcin. Suite à l’obtention du prix Innovspace en 2009, il a fait l’objet de nombreux articles dans la presse spécialisée.
En 2019, le système PROLAP a évolué sous la forme de modules de raclage à plat équipé de racleurs à double sens de travail qui effectuent des passages sur la totalité de la surface du bâtiment : Le Racleur 2S. Ce dernier a obtenu également un Innov’Space sur le SPACE 2019. Plus d’informations sur notre site internet