12/09/2017

Présentation du portail www.devenir-eleveur.com

#Devenireleveur – un enjeu de communication

Au-delà des innovations technologies et des rencontres commerciales, le SPACE est aussi le théâtre d’initiatives pour valoriser et promouvoir le métier d’éleveur. C’est dans ce cadre que l’Institut de l’élevage a pu présenter le site www.devenir-eleveur.com, fruit d’une réflexion de plusieurs années initiée lors du SPACE 2014.
Introduite par Michèle Baudoin, la conférence qui se tenait à l’Espace Europe ce mardi matin proposait un état des lieux du renouvellement la profession d’éleveur. « Il faut qu’on casse des mythes », précisait la présidente de la Fédération National Ovine, pour libérer le métier d’éleveur d'une image datée, et « expliquer que le travail de l’animal peut être positif et intégré au monde du 21ème siècle. »

Lancé en février 2017 à l’occasion du Salon de l’Agriculture, le site rencontre déjà son public avec près de 5000 utilisateurs identifiés. Une plateforme pour mutualiser les ressources, échanger et partager l’expérience et susciter des vocations à la fois durables et en phase avec l’époque. Le site se veut multi-cibles : pour les jeunes et moins jeunes, pour les citadins à la recherche d’un projet, mais aussi pour la presse.

Une plateforme ressource pour tous ceux qui souhaitent se lancer dans la profession et pour ceux qui la pratiquent déjà.

Constitué d’une trentaine d’articles, le site se veut être un carrefour d’experts, qui ne remplace pas les sites déjà en place, mais propose de rendre visible toutes les initiatives du secteur et les contacts indispensables, cartographiés par région.
  
On y trouve également une bibliothèque de documents (textes, brochures, vidéos) organisée sur un mode participatif : tous ceux qui souhaitent partager des informations sur la reprise ou l’installation sont invités à déposer leurs ressources en ligne pour les mettre à disposition des internautes. Les éleveurs peuvent aussi raconter leur quotidien, grâce à un journal de bord actualisé chaque mois, articulé autour des thèmes de la diversité des types de production, des trajectoires et parcours individuels, des interactions avec les territoires, et bien sûr, de l’innovation technologique.
Au chapitre formation, des webinaires sont également prévus prochainement.

Précédent Suivant