SPACE 2020 le Salon international de l'élevage
Retour à la liste

CHEMCOM SA

Technologie axée sur l'olfaction/goût qui permet aux industries ayant des problèmes sensoriels (pollution)/besoins (appétence) de se différencier.
Hall
4
Stand
A01
BELGIQUE


Vous rencontrez des problèmes d’odeur et de goût avec vos produits, processus ou activités ? ChemCom, une biotech belge a la solution ! Si ce n’est déjà fait, nous pouvons la concevoir et la mettre en oeuvre ensemble !

ChemCom est la société leader dans la découverte de produits et services liés à la communication chimique via les récepteurs olfactifs et gustatifs mammaliens. En effet, ChemCom a reproduit un nez artificiel exprimant les récepteurs olfactifs et gustatifs mammaliens (GPCRs). Cette technologie disruptive permet de sélectionner rapidement une multitude de composés pour identifier ceux qui possèdent les propriétés requises tels que les odeurs agréables (agonistes), les bloqueurs de mauvaises odeurs (antagonistes) et les boosters d’odeurs (« enhancers »).


Quel que soit votre domaine d’activité, nous sommes en mesure de travailler sur tous les récepteurs de mammifères (humain ou animaux) dédiés à la perception de l’odorat et du goût (mais également ceux ectopiquement exprimés et présents dans le corps entier) pour répondre à vos problèmes spécifiques.


En quoi pouvons-nous vous intéresser ? Par exemple, utiliser un bloquant signifie que l’odeur sera toujours autour de vous mais vous ne serez plus capable de la sentir… Magique ?...Non, c’est simplement de la science… et notre expertise peut être au service de votre activité. Regardons les exemples suivants :

L'utilisation de la castration sur les porcelets est une méthode critiquée et sera bientôt interdite. La castration a pour but de modifier les niveaux hormonaux afin de limiter la concentration en androsténone dans les graisses, ce qui provoque une odeur désagréable de viande de verrat lors de la cuisson. L’androsténone est perçue, tant au niveau olfactif que gustatif, par un récepteur olfactif appelé OR7D4. ChemCom a développé un composé qui bloque le récepteur olfactif responsable de la perception sensorielle de l’androsténone. Les consommateurs ne percevront plus cette odeur et pourront pleinement profiter de leur repas. Nos méthodes entraîneront une réduction des coûts, le respect des animaux et la fin de l’élevage exclusif de femelles.


ChemCom a déjà développé plusieurs solutions pour divers problèmes tels que:

  • Réduire le bruit des chiens qui aboient en utilisant l’odeur caractéristique du mâle dominant
  • Conditionnement de la truie avant l'insémination par l'utilisation de l'odeur de verrat
  • Supprimer la note terreuse due aux produits bactériens présents dans diverses industries telle que l'aquaculture
  • ...


Même si ChemCom ne dispose pas de solutions clés en main pour votre (vos) problème(s), nous pouvons travailler ensemble pour réduire et supprimer tout problème sensoriel gênant tel que la nuisance olfactive induite par exemple par des additifs (engrais, insecticides, etc.) ou des processus (comme la biomasse).

En résumé, la technologie de ChemCom peut aider toutes les entreprises / industries à traiter les problèmes d’odeur et de goût.

Vous souhaitez recevoir plus d'informations? ... Consultez notre site Web (www.chemcom.be) et venez nous rendre visite lors du salon SPACE, nous serons ravis de répondre à toutes vos questions !